mardi, août 08, 2006

Epaves




7 commentaires:

Roger a dit…

Tu n'as pas croisé un porte-avion?

mademoiselle P a dit…

un passé glorieux, une vie de travail, de tas d'histoires?... je vais penser qu'ils dorment le sommeil du combattant

Cergie a dit…

Il y a un très beau cimetière de bateaux à Noirmoutiers. J'aimerais aller le revoir bientôt.

Comme ils sont beaux ces fiers esquifs, comme ils se désintègrent noblement !
Cela me fait penser aux cimetières des éléphants... Tu sais, comme nous les bateaux en bois ont un squelette et un habillage.


Pauvres navires d'acier: ils sont démantibulés en Inde pour récupérer la tôle et leur amiantage pose problème à Greenpeace.

Roger a dit…

Chamamy, Cergie,

Votre discussion me rappelle une petite réaction que j'avais eu après croisé quelques épaves lors d'un voyage.
J'aimerai la partager avec vous car échanger avec vous sur des sujets qui me tiennent à coeur m'est toujours très précieux.

http://humm-hein.blogspot.com/2005/12/effets-secondaires.html

Reflex a dit…

Il est toujours intéréssant d'imaginer le passé de ces épaves, qui en plus sont très photogéniques ;)

chamamy a dit…

Roger, un porte avion à désamianter? mauvais esprit!!! ;)

Mademoiselle P, leurs souvenirs se délitent,leurs carcasses aussi ...c'est nostalgique

Cergie, vive les bateaux de bois,ils ont la pourriture noble!

Roger, merci d'ouvrir sur d'autres horizons,dès que j'ai cinq minutes je cours ,je te lis et te réponds ;)

Reflex, à nous de les charger de nos imaginations.
Le temps des vives eaux ces épaves retrouvent une certaine mobilité et une vie fantomatique...

Cergie a dit…

Quand je pense que j'avais de belles photos de "planches pourries" [c'est le terme consacré]du potager de nos amis et que tout ça est dans le disque dur de mon ordi.
GRRR !

Moi aussi, Roger, j'irai sauver la planète quand j'aurai l'esprit à réflèchir.

Non, plus sérieusement... ce soir, je ne suis bonne qu'à raconter des sottises.
[Je suis déjà allée faire un tour là où tu veux nous emmener... J'y retournerai plus tard].