lundi, octobre 16, 2006

Coing de campagne...

8 commentaires:

Imparfait présent a dit…

Tu fais de la confiture?

Anouschka a dit…

Ouch ! Belle bête ! ;)

Reflex a dit…

Woah! Faut bien les cuire hein!
Coing coing ;)

Marguerite a dit…

Il m'a fallu acheter des coings cette année. Calamité !!! Moi qui avais de si belles fleurs ce printemps et qui en distribue des cageots chaque automne.
Pas un seul coing, pas même de quoi mettre qqn au coing, alors encore moins de jouer aux 4 coings.

Alors tant pis pour la pâte cette année, je me contenterai du vin.

PS: attends un peu, ton coing il est un peu vert, il a encore besoin de mûrir pour bien développer son arôme.
Veinarde.

commissaire pichou a dit…

A qui cette main qui soulève les feuilles, inspecteur chamamy ? Ce comportement est suspect.
Veuillez diligenter l'enquête et soumettre le témoin coing à interrogation.

Anonyme a dit…

très belle photo (belle couleur) c'est l'epoque des confitures de coings ou des tartes aux coings ?

chamamy a dit…

IMPARFAIT PRESENT, de la gelée parfumée et de la pâte de coings qui n'a jamais le temps de sècher....

ANOUSCHKA, et dure avec ça! ;)

REFLEX, à toute vapeur,20mn!dans un premier temps!!!

CERGIE, j'avoue tout il n'est pas dans mon jardin....ce "bestiau" (flûte ça n'existe pas au singulier,je viens de vérifier!!!)
Moi aussi j'achète ;)

COMMISSAIRE P, il vous faudra patienter un peu cher inquisiteur,cette main appartient à un intérimaire que je ne pourrai soumettre à la question qu'en Novembre.
J'emploierai les chatouilles afin d'obtenir tous les renseignements souhaités :)

OLIVIER, serais tu gourmand toi aussi? ;)

commissaire pichou a dit…

Je n'ai pas reconnu la patte d'un chat.
Il n'y a qu'avec les chats que le supplice des chatouilles fonctionne.