mardi, octobre 03, 2006

Jardin d'hier


11 commentaires:

Cali a dit…

j'aime particulièrement la première...

Anonyme a dit…

Superbes photos.
Les vieilles voitures, les vieux velos, font souvent de tres bon sujet.
Le choix des cadres est tres bon.
J'adore

Joel Reynolds a dit…

Very interesting shots - very strong mood in them.
Way to go!
Joel

Cergie a dit…

Vraiment, j'aime énormément la première photo. Celle du haut.
Il y en a toujours une sur un tas de photos qui a la grâce.
Celle là a la grâce.
Tu as du exulter quand tu l'a visionnée.

Ce blanc crayeux (même le pneu est crayeux), comme une face de clown blanc. Ce phare qu'on croirait encore allumé, donnant à ce camion une étincelle de vie. Tout ce qu'il faut de vieille patine et d'écailles de peinture.
Et cette ombre tout autour, ce halo sombre qui la souligne, qui l'auréole de mystère. Et la caresse douce des rameaux desséchés...

Elle m'illustre l'arrivée d'Harry Potter à Poudlard, et la rencontre brutale de l'Anglia, la voiture magique de Mr Weasley, avec les branches noueuses de l'arbre cogneur.

Un décor aussi à la Tim Burton.

Bisous, chamamy, bonne nuit et à bientôt.

Reflex a dit…

Elles ont bien, mais l'auto est bien camouflée :)

chamamy a dit…

Cali, Ma préférée aussi...surtout que je me suis piquée pour la débusquer :)
Merci de passer me voir :)

Olivier, Merci pour tes compliments et ta fidélité :)

Joël Reynolds, j'aime aussi beaucoup ce que tu fais :)

Cergie, Deux découvertes,la voiture cachée dans un fourré et l'approche difficile dans les buissons avec mon petit loupiot...on a fait envoler des tourterelles...puis on a couru pour rattrapper les autres,évanouis dans la nature!
puis cette photo qui sortait du lot,un beau souvenir de cette journée ;)

Reflex, camouflée et bientôt digérée.. dans les taillis;)

Marguerite a dit…

Tu n'aurais jamais du mettre ces deux photos ensemble Dans un duo de filles y a tjrs un laideron qui met en valeur le canon.
C'est d'autant plus injuste que la photo du bas a vraiment du charme.
Elle est très nostalgique, très douce. Elle a du mal à exister face à la beauté ravageuse de l'autre (cf Mélanie / Scarlett dont cet idiot d'asley ne se rend même pas compte avant qu'elle soit morte qu'elle est la femme de sa vie).

Et puis toi qui fréquente assidument mon jardin, tu sais quel usage je réserve aux palettes et autres résidus exploitables.

PS: on est toutes les deux en même temps sur ces commentaires, c'est rigolo, non ?

mademoiselle P a dit…

à chaque coin une très belle surprise.. ooohh.. comme c'est touchant de regarder le passe du temps

Daniele Marioli a dit…

Ciao!! wounderful your last shot!!
Bravissima!!
Ciao!!

Anouschka a dit…

J'aime :)

chamamy a dit…

Lucie Marguerite, comment va-t-on faire si on se promène ensemble....
mais si on va au bal,je veux bien te garder ton sac! ;)
Pour la deuxième photo,j'aurais parié que tu la trouves un peu fade...
Tu regardes mon blog une tasse de thé à la main?

Mademoiselle P, ça pique les yeux,parfois....

Daniele Marioli, Ciao :))

Anouschka, mais il faut fuir la poussière des souvenirs...
Bizzzzzz