jeudi, mai 24, 2007

Oppède le Vieux village perché du Luberon


La Collégiale :
Seule sur la crête du relief, Notre-Dame d'Alidon (du latin Dolidus : douloureux) a traversé les siècles.

On ignore la date de construction de l'église primitive (Xe ou XIe siècle).
En 1546, sur l'ordre de Maynier d'Oppède, l'édifice fut restauré et érigé en collégiale par le Vice-Légat du Pape Paul III.

4 commentaires:

Cergie a dit…

Ah ! Des explications claires !
Ce "bâtiment" pourtant me fait penser au bateau ivre de Rimbaud :
... "Plus léger qu’un bouchon j’ai dansé sur les flots..."
Et non à une église.
A cause sans doute de la ligne sombre et sinueuse des arbres, même les hublots y sont...

delphinium a dit…

Quel ciel, cela me donne envie d'aller au Sud!

Maxime a dit…

La belle structure romane est restée; massive et équilibrée. Les ouvertures en oeil de boeuf sont très atypique, et, Cergie a raison, évoquent un bateau qui flotte sur une mer d'arbres.

chamamy a dit…

CERGIE, que ne ferais je pour toi...;)
Elle est surprenante cette église,compacte accrochée au rocher mais si près du ciel...

DELPHINIUM, viens vite :)

MAXIME, j'aurais aimé y pénétrer mais un gros cadenas et une chaîne m'ont fait renoncer :(
Ces ouvertures sont vraiment singulières