mardi, septembre 25, 2007

La Roque sur Cèze et le pont Charles Martel




Il y avait une clarté aveuglante en ce premier jour d'automne....

4 commentaires:

Cergie a dit…

Quelle belle lumière toutefois !

Elle me botte celle là
Premier plan de fourrés : formi...
La bande de sable clair : formi, formi...
Et le pont et le village clairs si bien calés ds un écrin de verdure, la profondeur de la scène : for-mi-dable !

Good lighting and gorgeous compo, dear Chamamy...

chamamy a dit…

CERGIE, en plus il faisait chaud..... :)) ça se sent,non?

Anonyme a dit…

T'emballe pas, Cergie !!! Moi je sais que ce n'est pas un pont, dans le lointain, mais une vieille monture de lunettes; quant au village, une malheureuse a manqué y crever de crise cardiaque, et à quoi elle pense,Chamamy ??? A réussir une belle photo et à bouffer des crêpes... Sans coeur, va !!!

chamamy a dit…

L'ANONYME, je t'ai reconnue!
Après avoir exécuté moult exercices périlleux il était normal que tu te reposasses à l'ombre d'un noyer séculaire alors que ton chevalier blanc caracolait pour quérir quelques aliments glucidiques :))
Je ne vois pas pourquoi tu stigmatises mon goût pour les crêpes et autres galettes si délicieuses...
T'en souviens tu,gourmande!
signé la Sans Cœur :(