mardi, août 26, 2014

Suite et fin

La disparition des lucioles

Ajouter une légende

Ajouter une légende

Ajouter une légende

Ajouter une légende

Ajouter une légende


8 commentaires:

⊰✿⊱France ⊰✿⊱ a dit…

BONjour je repasse regarder ces belles photos plus tard
gros bisous

ELFI a dit…

belle expo..belles photos! biz

⊰✿⊱France ⊰✿⊱ a dit…

COUCOU je viens de rentrer et je vais dire que j'ai eu chaud pas de chapeau
là je retourne boire de l'eau
a plus tard bisous

⊰✿⊱France ⊰✿⊱ a dit…

OUI c'est superbe j'adore cet homme tout seul et je me demande ce qu'il va lui arriver
je vais donc suivre le chemin flou
gros bisous

Thérèse a dit…

La premiere photo est un resume a elle seule parlant pour chacun qui est passe par la, passe ou passera...

Mine Derrien a dit…

La boucle est bouclée.
Les lucioles ont disparu.
Mais de toutes celles et ceux passés par là, que reste-t-il ?
Des poids et des entraves à jamais.
Pour les vivants.

Les cordes resteront imputrescibles pour les familles des autres.

Il faut protéger la société des criminels.
Bien sûr.
Mais les criminels ressortiront.

Selon l'INSEE, le nombre de crimes ne progresse pas (et heureusement).
Et un crime sur deux est un viol : abomination...
Les infractions à la législation sur les stupéfiants, les infractions à la sécurité routière, les violences volontaires contre les personnes et les outrages et rébellions constituent la grande majorité des délits.

Alors moins punir mais mieux punir ?
Parce que ce qui n'a pas été appris avant, ne le sera ni pendant, ni après l'incarcération.
La prison est seulement punitive, elle n'est pas éducative. Elle ne devrait être utilisée qu'en cas de stricte nécessité (crimes) et évidemment assortie de mesures éducatives et psychologiques plus que sérieuses.

La prison brise, elle rend haineux. Et toute cette révolte qui ne trouve d'autre chemin que dans les délits, si elle n'est pas accompagnée durant l'incarcération, elle n'en sera que plus importante à la sortie.

Il me semble que c'est bien en amont qu'il faudrait accompagner les plus fragiles, les plus démunis, les plus révoltés.

Mais bon...

Peut-être que cette route lumineuse tracée aura un jour une issue.

⊰✿⊱France ⊰✿⊱ a dit…

passe une belle journée il fait déjà chaud gros bisous

Chamamy a dit…

MERCI pour vos commentaires,merci d'avoir compris le choix des photos et du choix de leur ordre.
Si cette exposition ne m'a pas toujours convaincue, certaines œuvres expriment profondément les violences de l'enfermement et lieu est terriblement émouvant et chargé de tant d'histoires personnelles.