lundi, octobre 20, 2014

Dépenses courantes

Extrait du livre de comptes

Cuisine du cloitre

6 commentaires:

Mine Derrien a dit…

Où l'on constate que les moines ne se laissaient pas mourir de faim et qu'ils savaient aussi se faire grand plaisir ( macarons, gaufres, massepains et tortillons : péché de gourmandise ?)

Et les éleveurs de porcs de l'époque devaient déjà râler sur le cours de la viande...

J'adore la ligne "fil pour réparer le linge et en faire du neuf..."

Bel endroit que j'aurais aimé visiter ma mie, mais de quel cloître s'agit-il ?

Marguerite a dit…

La cuisine de l'abbaye de Royaumont est plus cossue, il faut dire que c'est une abbaye royale (fondée et bâtie par Saint Louis). Tu es sûr que ce n'était pas un ermitage ?

Mine Derrien a dit…

Alors, abbaye ou cloître les filles ?

Et où je te prie bien mademoiselle Cham ?

Mine Derrien a dit…

Et je viens de sortir pour faire rentrer la chienne : il fait 4° !

⊰✿⊱France ⊰✿⊱ a dit…

COUCOU je repasse plus tard je n'ai pas encore le temps que je cherche
gros bisous

⊰✿⊱France ⊰✿⊱ a dit…

Coucou je repasse dans la journée je dois y aller et oui encore gros bissous