jeudi, janvier 01, 2015

Heureuse année qui vient





Ajouter une légende

8 commentaires:

⊰✿⊱France ⊰✿⊱ a dit…

Merci merci
Je te souhaite une belle et douce Année et beaucoup de bonheur avec bien entendu la santé
sans la santé les années sont pénibles
alors que tout se passe bien pour toi et ta famille
je t'embrasse fort

Thérèse a dit…

Douceur des paysages, sante, petites et grandes joies a toi pour 2015!

mirovinben a dit…

Bonne année !...

இڿڰۣ FLO a dit…

bonne Année à toi aussi et à ta famille
gros bisous

⊰✿⊱France ⊰✿⊱ a dit…

Je suis revenue pour te dire bonsoir et ton dessin est superbe
je sais que tu aimes dessiner
tu as bien raison de sortir tes crayons
çà fait du bien
je vais mieux mais je vais encore me coucher tôt car lundi je dois être et retrouver la forme
Je t'embrasse fort

ruma a dit…

Bonjour, Chamamy.

Bonne Année. Je souhaite le meilleur.

Je dédie beaucoup de merci pour votre soutien.

accueil chaleureux
Du Japon, ruma ❃

Mine Derrien a dit…

"Jamais, jamais, je ne pourrai dormir tranquille.
Aussi longtemps que d’autres n’auront pas le sommeil et l’abri
Ni jamais vivre de bon cœur tant qu’il faudra que d’autres
Meurent, qui ne savent pas pourquoi".

(Claude Roy).

L'an vieux est achevé et le nouveau commence à peine qu'il continue à déposer sa chape de misère insupportable.

Il ne faudrait pas lire les news, il faudrait fermer les yeux et les oreilles à tout, vivre dans une bulle d’indifférence.

Bien sûr qu'on se souhaite individuellement des choses douces et belles, des joies et des tendresses mais comment vivre avec tout le reste. ?

(je pense en particulier à tous ces migrants abandonnés).

"J’ai mal au cœur, mal à la terre, mal au présent.
Le poète n’est pas celui qui dit : « Je n’y suis pour personne »
Le poète dit : « J’y suis pour tout le monde »,
Ne frappez pas avant d’entrer,
Vous êtes déjà là.
Qui vous frappe me frappe.
J’en vois de toutes les couleurs".

(Claude Roy)

Merci pour cette délicieuse aquarelle et bises ma belle chérie...

இڿڰۣ FLO a dit…

Passe une belle journée Gros bisous