jeudi, janvier 18, 2007

Fable

Grand Merci Maxime

Une punaise grise, sentant venir la fin
De l'été,avec peine regardait le jardin.
N'est-il point un endroit plus chaud ou plus clément
Que ce trou dans un arbre où vécurent mes parents?

Et pour passer l'hiver, une douce chaumière?
La punaise des lits, aimable conseillère
Lui dit : très loin d'ici il est un paradis
Où nouriture abonde, et bien au chaud l'on vit.

La route fut fort longue, et tout l'automne elle prit
A la fin toutefois, elle parvint au logis;
Il fait chaud, il fait bon : elle est chez Chamamy:
La voici dans la chambre, et bientôt sur le lit !

Sur la soie elle gambade, on la prend en photo,
La voici star, modèle, voici la gloire venue;
sur ses vieux jours enfin, son talent reconnu.
Que n'avait-elle pensé venir ici plus plus tôt !

Mais au soir point de fruit, point d'écorce, nul lierre
Cet étrange jardin lui semble tout de pierre:
Elle pique dans la soie mais aucun suc ne vient;
Point de place pour elle dans un gîte d'humain.

Si à l'hiver venu, votre choix vous conduit
Vers des cieux plus cléments ou plus chaude maison,
Choisissez celle ci avec temps et raison
Plutôt que sur un rêve, aussitôt évanoui.

Le roi de la "cheville"

5 commentaires:

Delphinium a dit…

Monsieur Maxime est un poète talentueux. Je n'aime pas trop les punaises, mais celle-ci me devient sympathique. Bonsoir à vous Chamany et bonsoir à Sir Maxime.

Anonyme a dit…

bravo pour mr maxime, belle poesie et beau conte.
Bravo pour cette complicité

Anonyme a dit…

Merci à toi Cham'
Je suis flatté de figurer en si bonne place dans ce blog de haute tenue !

Cergie a dit…

Qu’ils soient sur un clavier ou sur un déclencheur, les doigts de Maxime font des merveilles.
Mais il n’y a pas que les doigts, la tête et le cœur aussi c’est utile pour faire des merveilles. Pour la photo comme pour les vers.

chamamy a dit…

A TOUS,merci et vous avez bien noté la différence entre les punaises de lit qui se repaissent de sang et les jolies punaises des bois qui se nourrissent de sève ;)
Ce qui a permis à Maxime de nous donner cette si jolie fable :))