mardi, janvier 16, 2007

Visiteuse

il en reste au moins une!

14 commentaires:

Anonyme a dit…

de quoi accrocher tes oeuvres ;o)
Beau contrasme, la photo est tres belle, tres douce.

Delphinium a dit…

Bonsoir, la photo est très belle mais je crois que je n'aimerais pas trop me retrouver face à face avec cette bestiole. Elle me fait penser au début du livre de Kafka: "la métamorphose". :-)

Anonyme a dit…

Tu l'as appelé Grégoire?

meerkat a dit…

Un bel hommage à la punaise (c'en est bien une ?). Moi je les aime bien, c'est le signal des beaux jours. Quelques unes se mettent alors à vrombir dans la maison où elles semblent passer l'hiver et je m'empresse de leur ouvrir. Après elles disparaissent, je ne les vois presque jamais dans le jardin l'été. Qu'y font-elles, je ne sais pas.

Cergie a dit…

C'est fou, tu es la championne de la macro.
Là, on n'a pas besoin de cliquer pour voir les détails de la cuirasse, c'est bien cadré serré
Mais en cliquant c'est encore plus beau.
On dirait du métal repoussé.
J'aime comme tu l'as posée sur de la gaze ce qui donne une matière différente, régulière, unie, quadrillée où joue la lumière.

Alors du coup je pense même plus à parler des étreintes du male qui pique au hazard dans la femelle et laisse aux "humeurs" le soin de mener là où il faut les gamètes reproducteurs

Bravo aussi pour la série de colombe, très sobre, les deux photos de salsepareille, instructives.
Dans un style chaque fois différent, tu montres ta maîtrise des outils au service de ta créativité.
Non, ne rougis pas, c'est facile pur toi, tu n'as aucun mérite, tu es une FEE !

Anonyme a dit…

Grégoire la punaise. :-)))) Je suis écroulée de rire Imparfait présent.

Anonyme a dit…

Euh... Pourquoi ça vous fait rire?

Anonyme a dit…

Fable express, sur une idée de Cham'

Une punaise grise, sentant venir la fin
De l'été,avec peine regardait le jardin.
N'est-il point un endroit plus chaud ou plus clément
Que ce trou dans un arbre où vécurent mes parents?

Et pour passer l'hiver, une douce chaumière?
La punaise des lits, aimable conseillère
Lui dit : très loin d'ici il est un paradis
Où nouriture abonde, et bien au chaud l'on vit.

La route fut fort longue, et tout l'automne elle prit
A la fin toutefois, elle parvint au logis;
Il fait chaud, il fait bon : elle est chez Chamamy:
La voici dans la chambre, et bientôt sur le lit !

Sur la soie elle gambade, on la prend en photo,
La voici star, modèle, voici la gloire venue;
sur ses vieux jours enfin, son talent reconnu.
Que n'avait-elle pensé venir ici plus plus tôt !

Mais au soir point de fruit, point d'écorce, nul lierre
Cet étrange jardin lui semble tout de pierre:
Elle pique dans la soie mais aucun suc ne vient;
Point de place pour elle dans un gîte d'humain.

Si à l'hiver venu, votre choix vous conduit
Vers des cieux plus cléments ou plus chaude maison,
Choisissez celle ci avec temps et raison
Plutôt que sur un rêve, aussitôt évanoui.

Le roi de la "cheville"

Anonyme a dit…

C'est la conséquence de l'Henniez verte imparfait présent... :-)

Moukmouk a dit…

Magnifique, le grossissement me fait penser à un artisan qui travaille le métal de cette façon. Si tu as des problèmes ( beaucoup de punaises) j'ai une recette de potion d'ail qui fait des miracles.

chamamy a dit…

OLIVIER, il va falloir la dupliquer :))

DELPHINIUM, pas méchante mais malodorante ;)

IMPARFAIT PRÉSENT, un nom de pape????


MEERKAT, le printemps....je crois qu'elle va prendre un coup de froid la semaine prochaine,mais tu as raison je l'ai mise dehors mais avec précaution ;)

CERGIE, tu n'es qu'une adorable flatteuse,je ne suis qu'une horrible fée..néante :(
J'aime quand tu parles reproduction.... des "humeurs" ça sent son malade imaginaire :))

DELPHINIUM et IP, arrangez vous ensemble moi je donne naturellement ma langue aux chats....

MAXIME, quel cadeau :))
Je l'imprime et je vais demander à un certain CE 2 de l'apprendre et me la réciter,il sait si bien mettre le "ton"... ;)

DELPHINIUM, alors essaie le champagne ;)

MOUKMOUK, une lotion à l'ail..........à vaporiser? °o°

Imparfait Présent a dit…

Et bien Grégoire Samsa
puisque nous parlions de Kafka

chamamy a dit…

IP, Grégoire Samsa...j'avais vraiment oublié depuis...........
Ce blog devient grâce à vous tous un lieu de haute culture.... ;)

Legabal a dit…

Genial.^.